Rechercher
  • vlad

COVID-19 vs le parapente en Andalousie : 1-2, on gagne le match !

Les restrictions de quarantaine pour ceux qui arrivent en Espagne sont terminées. A Algodonales, le paradis du parapente s'est transformé en désert aérien. Le ciel entier, juste pour les vautours... ou presque. Je n’étais cependant pas seul depuis que les activités sportives individuelles ont été à nouveau autorisées car tous les professionnels du parapente se sont retrouvés sans clients. Nous en avons profité pour solidifier les liens entre les structures existantes et voler beaucoup ensemble en cross. J’ai aussi fait des vols solitaires ces dernières semaines, ce que j’apprécie autant que le vol de groupe. La vie « normale » a enfin repris ses droits, les enfants jouent dans la rue, les bancs sont occupés par les anciens, les places autour de fontaines grouille de vie et les éclats de rire s’entendent à nouveau dans le village… le tout sur un fond sonore à nouveau bruyant, mélange entre les mobylettes, la musique des voisins, les discussions animées, le gazouillis des moineaux, les tracteurs qui passent au loin, des chiens qui aboient … bref la vie a repris ses droits 


En raison d'un certain nombre d'annulations, nous avons bien sûr des disponibilités pour cet automne.

Bons vol à tous cet été !

















4 vues