Rechercher
  • vlad

J'ouvre le nouveau blog #URUBUparapente par la fin de la pandémie COVID-19

Mis à jour : mai 14

Enfin une bonne nouvelle ! Pour les pilotes locaux, le parapente a repris le 11 mai sous conditions, et la nouvelle normalité est prévue pour le 24 juin.


Aujourd'hui, sur son site web, le journal El País nous informe des dernières nouvelles du Coronavirus:

"en direct | L'Andalousie et la Communauté de Valence transmettent à Sánchez leur désaccord pour ne pas avoir passé tout leur territoire en phase 1. 26 621 personnes décédées et près de 225 000 infectées diagnostiquées par PCR en Espagne | Quatre millions de personnes infectées et plus de 279 000 morts dans le monde."


Le samedi le 14 mars, était le dernier jour normal et nous avons évidement encore volé en parapente ici à Algodonales. Comme tous les jours ou presque. Hors, ce même jour, l'Espagne a décrété l'état d'alarme et a confiné ses citoyens et visiteurs. Le gouvernement Espagnol a communiqué aux dirigeants des différentes régions du pays, le 22 mars, que l'état d'alerte se prolongerait au moins jusqu'au 11 avril; c'est-à-dire trois semaines au total. C'est finalement 2 mois de confinement radical #quedateencasa qui auront eu lieu avant les premiers phases de déconfinement qui dureront au minimum jusqu'au 21 juin. Soit, 4 mois de lutte contre le virus et une saison parapente sérieusement compromise dans toute l'Europe, et donc, ici aussi à Algodonales. #URUBUparapente fait partie des petites entités durement touchées car toutes les activités parapente ont été interrompues avec effet immédiat le 14 mars et pour nous, la reprise aura lieu le 15 septembre, après plus de 6 mois de pause sanitaire forcée et nécessaire.


Ci-dessous, quelques photos prisent de ma terrasse, base de #URUBUparapente située dans le centre du village de Algodonales, où nous étions environs 5600 individus à être confinés sans même pouvoir sortir de chez soi pour aller faire un peu de sport ou se balader. Chaque jour, dimanche compris, les mesures de désinfections et de contrôle du confinement ont lieu et donne un peu de vie à la rue complètement déserte. L'accès au village est fermé physiquement par des barrières, nous sommes donc contrôlé par la police locale, la guardia civile et l'armée... Amende pour rupture de confinement : entre 600€ et 30.000€, donc tout le monde respecte cet état d'alarme #estadodealarma. Deux mois de confinement + deux mois de déconfinement, l'année 2020 aura du mal a être un bon cru pour le parapente mais il restera 6 mois pour voler et ici en Andalousie la saison des thermiques se prolonge toute l'année... à suivre

(Plus d'infos et actualités sur notre page Facebook)


Consultez ici le statut du déconfinement en temps réel par province en Espagne : https://elpais.com/sociedad/2020/05/07/actualidad/1588852756_386639.html


Sources et actualités en temps réel : http://www.dgt.es/es/covid-19/ (site officiel de la direction générale du trafic et actualisé en temps réel) - https://www.boe.es/ (site officiel Boletín Oficial del Estado) - https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/FS_20_850 (site oficiel de la CE - Travel and tourism in Europe: practical guidance for travelers and companies)




















35 vues